Arrêts de travail : comment les réduire en entreprise ?

20
arrêts de travail

Très souvent, en entreprise, les arrêts de travail coûtent des sommes importantes d’argent aux employeurs. Malheureusement, ces arrêts sont fantaisistes dans certains cas. Pour éviter ce genre de situations, vous pouvez adopter quelques conduites réputées pour avoir longtemps porté leurs fruits. Découvrez ici comment vous y prendre face à l’absentéisme répété en entreprise.

Faire appel à un organisme de contre-visite

Il est connu que tous les arrêts de travail ne sont pas forcément légitimes. Ainsi, vous pourrez perdre une somme conséquente d’argent en tant qu’employeur. Pour réduire les absentéismes fantaisistes, vous pourrez faire appel à un organisme de contre-visite médicale.

A lire également : Quelle est la meilleure marque de bière ?

Ces entreprises jouissent généralement d’une bonne expérience et sont donc aptes à vous fournir un accompagnement sur mesure. C’est le cas par exemple de CMS, une structure que vous découvrirez davantage sur le site https://www.controle-medical.com/.

En tant qu’employeur, il vous est possible de demander une contre-visite dès lors que vous versez des indemnités d’arrêts maladie à l’employé. Le rôle de l’organisme indépendant sera de diligenter un médecin pour effectuer une contre-visite. Cela vous permet d’infirmer ou de confirmer les prescriptions faites par le médecin traitant de votre salarié.

A lire également : Comment tenir la comptabilité d'une boulangerie ?

Comme vous pouvez vous en douter, il vous sera plus simple de détecter une fraude. Dès lors, vous pouvez prendre vos mesures, ce qui dissuadera les autres employés à faire de même. Par ailleurs, lorsque l’arrêt est légitime, le salarié peut ensuite faire une rechute parce qu’il a repris trop tôt.

Un organisme comme CMS formera vos managers à un type d’entretien particulier. Cela permettra de juger l’aptitude d’un employé à reprendre après un arrêt de travail. Cela vous évite les rechutes.

Prévenir les arrêts de travail

Faire appel à une entreprise de contre-visite est une mesure de dernier recours. Vous pouvez prévenir les arrêts de travail. Les absences au travail, qu’elles soient justifiées ou non ont toutes une cause.

Dans un processus de lutte contre les absences, vous pouvez agir sur les causes pour limiter au maximum les arrêts de travail. Dans 60 % des cas, ceux-ci sont dus à la charge du travail en entreprise. Dès lors, en tant qu’employeur, il vous revient d’alléger la tâche à votre employé pour prévenir les arrêts.

De plus, d’autres facteurs comme les mauvaises relations avec la hiérarchie sont des causes répertoriées dans 40 % des cas. Ainsi, il sera nécessaire de privilégier une meilleure communication au sein de votre entreprise.

Le manque de connaissance est également une modalité à prendre à compte. Dans 40 % des cas, il est à la base des arrêts de travail. Les causes peuvent être nombreuses selon le type d’entreprise. Il faut a priori agir sur ces dernières afin de réduire les absentéismes qui vous font perdre des sommes non négligeables.