Que signifie Proxy : définition de Proxy

1129
proxy, proxy server, free proxy

Un Proxy n’est rien d’autre qu’un serveur que l’on appelle également serveur mandataire. Il en existe différents types et chacun dispose des particularités. Découvrez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir sur les Proxy.

Proxy : De quoi s’agit-il réellement ?

Un Proxy ou encore un serveur mandataire est un système logiciel qui est exécuté sur un ordinateur. Il joue un rôle d’intermédiaire entre un terminal (ex. : un PC) et un autre serveur par lequel l’utilisateur fait une demande. Il peut être installé sur un serveur qui se chargera de transmettre les demandes par le biais d’un pare-feu. De même, il peut être placé directement sur le serveur sur ce dernier. Par ailleurs, notons qu’un Proxy peut être qualifié de dédié ou de partagé. Il est dédié lorsqu’il est utilisé par un seul utilisateur. Dans le cas contraire, on parle de Proxy ou serveur mandataire partagé.

A lire en complément : Est-ce que Dell est une bonne marque ?

Comment fonctionne un Proxy ?

Pour expliquer d’une manière très simple le fonctionnement d’un Proxy, on dira qu’il s’agit d’un serveur qui se met en marche que lorsqu’il reçoit une demande de ressource Internet (ex. : page web). Dès qu’il reçoit la demande, il recherche dans un premier temps la ressource dans son cache local. S’il la trouve, il la renvoie directement à l’utilisateur (celui qui fait la demande).

Au cas où il ne trouverait pas la ressource Internet demandée dans son cache local, il transmet alors la demande sur Internet. Pour ce faire, le Proxy utilise l’une de ses adresses IP. Dès qu’il a la réponse à sa demande, il renvoie celle-ci à l’utilisateur. Par ailleurs, notons que toutes ces opérations sont réalisées en arrière-plan et avec une très grande rapidité. C’est d’ailleurs pour cela que la plupart des utilisateurs ne se doutent de rien.

A lire aussi : Comment regarder des films et des émissions de télévision gratuitement sur French Stream

Les Proxy : Comment peut-on les utiliser ?

On peut utiliser les Proxy de différentes manières. Dans une entreprise, un Proxy offre des services qui touchent le contrôle administratif, la mise en cache, la sécurité, etc. En dehors du cadre professionnel, les Proxy aident les utilisateurs à préserver leur vie privée tout en leur permettant de naviguer anonymement. Mais ils peuvent aussi être utilisés dans l’objectif de surveiller le trafic des utilisateurs et ainsi compromettre la confidentialité de leurs données.

Quels sont les deux principaux types de Proxy ?

Bien qu’il existe plusieurs types de Proxy, on peut ressortir deux types comme les principaux. Il s’agit des Proxy directs et des Proxy inverses. Les Proxy directs transmettent les demandes qu’ils reçoivent à un serveur web. Ce type de Proxy est capable de renforcer la confidentialité et la sécurité d’un utilisateur. Certains l’utilisent pour effectuer des téléchargements illégaux comme celui des contenus protégés par des droits d’auteur. Quant aux Proxy inverses, ils effectuent, pour toutes les demandes de ressources, un traitement transparent sur les serveurs de destination. Ce traitement ne nécessite pas l’intervention de l’utilisateur. Ce type de Proxy est souvent utilisé pour :

  • Accéder indirectement à un site web qui refuse les connexions directes ;
  • Équilibrer la charge entre serveurs ;
  • Désactiver l’accès à un site web, etc.

Vous savez à présent l’essentiel sur les Proxy. Faites-en bon usage !