Comment favoriser la concentration de vos cadres ?

1536

Avec internet, les réseaux sociaux et le téléphone portable, il est assez difficile de rester concentré sur la moindre tache. De nombreux facteurs extérieurs sont constamment susceptibles d’arracher notre attention. Principalement en entreprise, il faut dire que le manque de concentration peut avoir de lourdes conséquences sur toute la chaîne de travail, avec des répercussions sur le rendement de l’entreprise. Que pouvez-vous donc faire pour favoriser la concentration de vos cadres ? Découvrez des conseils à ce sujet dans la suite de cet article.

Donnez-leur des taches fixes avec des délais

Si vous avez l’habitude de confier à vos cadres des activités ou diverses tâches sans leur préciser au préalable les délais dans lesquels ils devront les rendre, sachez que cela n’est pas du tout de nature à favoriser leur concentration et leur performance. Voilà pourquoi, l’idéal serait de toujours définir au préalable des objectifs précis pour chacune des tâches avec des délais à l’appui.

A lire aussi : Comment devenir ingénieur en environnement ?

L’expérience montre d’ailleurs que les cadres les plus distraits sont ceux qui ont le plus d’heures libres dans leurs journées de travail et dont les objectifs ne sont pas assez précis. Il serait plus intéressant de privilégier les objectifs journaliers ou hebdomadaires. Ils garderont vos collaborateurs aussi éveillés que possible.

Réduisez les sources de distraction au travail

Malheureusement, il n’y a pas qu’en dehors de son lieu de travail que le travailleur moyen est souvent distrait. En réalité, il l’est aussi et même surtout au travail. Par conséquent, pour améliorer sa productivité au service, il s’avère toujours indispensable de réduire considérablement les sources de distraction au travail. Pour y parvenir, il est important de commencer à identifier ces différentes sources de distraction. Ensuite, supprimez une à une chacune d’entre elles. Enfin, pensez à réaménager les locaux de sorte à avoir des bureaux adéquats pour une meilleure productivité.

A lire en complément : Comment s’habiller pour aller travailler avec la canicule ?

Donnez-leur de courtes pauses

Le cerveau d’un adulte ne peut rester concentré sur la même tache que pendant 90 minutes. Passé ce délai, ses pensées commencent à se disperser. Partant de ce fait, il serait une excellente idée que de prévoir quelques minutes de pause pour vos employés toutes les une heure trente minutes.

Cela leur permettra de rêvasser un peu, de prendre de l’air au balcon ou simplement de s’étirer un moment, le temps de reprendre leurs travaux respectifs. En général, les personnes travaillant de longues heures sans répit ont d’énormes difficultés à être productives. Veillez donc à appliquer cette règle aux cadres dont les tâches nécessitent énormément de créativité.

Faites par moments des exercices de concentration

La concentration est loin d’être une qualité innée. Chaque humain est par nature très distrait à la fois par ses pensées et par les éléments qui l’entourent. Au regard de cela, si vous désirez améliorer la capacité de concentration de vos cadres, quelques exercices de concentration seraient parfois nécessaires.

L’un des plus populaires d’entre eux consiste à demander à tous les travailleurs de fixer pendant quelques minutes le même objet sans s’en détourner. Vous pourrez ensuite évaluer leur capacité de concentration au travers de la description qu’ils feront de l’objet.

Favorisez un environnement de travail propice à la concentration

Le manque de concentration peut s’expliquer par l’environnement dans lequel nous travaillons. Si les cadres ne sont pas placés dans une situation idéale pour se concentrer, la productivité risque d’en pâtir. Pour y remédier, quelques astuces simples peuvent être mises en place.

Premièrement, veillez à ce que chaque cadre dispose d’un espace personnel adapté à ses besoins et à sa personnalité. Certains auront besoin de silence total pour se concentrer, tandis que d’autres préféreront un bruit de fond constant (comme celui des machines à café). N’oubliez pas non plus l’importance de la lumière : une pièce trop sombre ou trop éclairée peut avoir un impact négatif sur la concentration.

Un fait très important : bannissez toute forme de distraction ! Les téléphones portables doivent être éteints lorsqu’on travaille ; les e-mails professionnels doivent être traités uniquement pendant les heures dédiées ; et tous les sites internet non liés au travail devraient être bloqués depuis le réseau interne.

Gardez toujours à l’esprit que votre environnement professionnel doit varier selon vos besoins du moment. Il est souvent facilement modifiable grâce aux moyens modernes dont nous disposons aujourd’hui (cloisons amovibles et autres solutions pratiques).

Encouragez la pratique de la méditation ou du yoga pour améliorer la concentration

De nombreuses entreprises ont pris conscience que la méditation et le yoga peuvent être de véritables alliés pour améliorer la concentration des cadres. Ces pratiques permettent d’apaiser l’esprit, de se centrer sur soi-même et d’apprendre à mieux gérer le stress.

La méditation consiste en une pratique de pleine conscience qui vise à se concentrer sur sa respiration ou sur un objet précis (comme une bougie). Elle est souvent associée au développement personnel et spirituel. Le yoga, quant à lui, est une forme d’exercice physique qui peut inclure des postures, des mouvements fluides et différents types de respirations. Les deux pratiques peuvent aider les personnes stressées à retrouver leur calme intérieur.

Certainement pas réservées aux hippies ou aux bobos, comme cela a pu être longtemps stigmatisé, ces techniques sont désormais largement répandues dans le monde professionnel. De plus, certaines entreprises proposent des cours réguliers de méditation ou de yoga pour leurs employés. Certains organisent même des retraites spécialement conçues pour répondre aux besoins du monde professionnel.

Au-delà du simple côté zen qu’on pourrait leur prêter, ces méthodes sont scientifiquement prouvées : elles contribuent activement au renforcement cognitif grâce notamment au retour permanent vers l’instant présent qu’elles favorisent. Cela permet aussi aux participants de développer leur capacité créative tout en s’épanouissant davantage dans leur vie professionnelle quotidienne.