Quel bouquet de fleurs pour un enterrement ?

12
Quel bouquet de fleurs pour un enterrement ?

Depuis fort longtemps, l’offrande d’un cadeau en cas de deuil est un geste très symbolique qui permet de rendre un hommage personnel à l’être disparu. Cependant, il n’est pas toujours simple de choisir des fleurs qui sont destinées à une telle cérémonie. Quel bouquet de fleurs offrir lors d’un enterrement ? Dans cet article, vous découvrirez les différents types de fleurs qui sont adaptées à cet événement.

Quelques bouquets de fleurs offrir pour un enterrement

Les fleurs de deuil ou d’enterrement sont le dernier signe de respect que l’on rend à une personne défunte. Vous pouvez voir le site pour faire le bon choix des meilleurs bouquets de fleurs qui s’adaptent à la cérémonie. Pour un enterrement, vous pouvez préférer les œillets pour commémorer la vie d’un proche, d’un parent ou d’un ami. C’est une fleur qui transmet un message de tendresse et de respect envers le défunt. Elle est idéale pour l’occasion et symbolise le deuil et la discrétion. Offrir cette fleur permet ainsi d’adoucir la peine et témoigne votre sympathie.

Lire également : Puis-je prendre un congé parental en étant au chômage ?

Toutefois, vous pouvez choisir les chrysanthèmes pour faire passer un message de condoléances. Les compositions florales de ces fleurs sont spécialement choisies pour des obsèques douloureuses. Elles symbolisent l’éternité et réconfortent les proches du défunt. De même, elles transmettent un message de consolation envers la famille du défunt. Les couleurs de ce bouquet de fleurs évoquent une signification précise.

Par ailleurs, il est souhaitable d’offrir des orchidées pour témoigner tous vos sentiments. C’est aussi une fleur de l’enterrement qui traduit l’amour éternel, l’émotion ainsi que la passion. Le choix de la couleur de cette fleur incarne votre degré d’intimité avec la personne défunte et sa famille. Celles-ci existent sous une variété de formes et vous permettent d’honorer de façon personnelle la mémoire du disparu.

A lire en complément : Comment rédiger son faire part de mariage ?