Boire trop de lait, est-ce mauvais pour la santé ?

281

On dit souvent que boire du lait est bon pour la santé. Quelque soit l’âge ou le sexe, il est important de boire régulièrement du lait. D’ailleurs, selon le ministère de la santé, il est nécessaire de consommer au moins trois produits laitiers chaque jour. Vous avez sans doute vu différentes publicité en ce sens. Mais quelle quantité peut-on réellement boire chaque jour sans que cela affecte notre santé ?

Le lait et des enfants

Le lait est indispensable pour la croissance des enfants. Ils vont tout d’abord boire le lait maternel puis, à partir de 11/12 mois ils pourront commencer à boire du lait de vache. Il est généralement recommandé, pour les enfants de moins de trois ans, de boire entre 50 et 60 centilitres de lait chaque jour. Cela leur permet de remplir l’ensemble de leurs besoins en vitamine D et en calcium. Cependant, il est important que l’enfant ait également un régime alimentaire équilibré. On ne peut pas nourrir un enfant uniquement avec du lait. Il n’existe pas vraiment de quantité maximum car jusqu’à 7/8 ans, les enfants vont produire une enzyme qui va permettre aux intestins de bien absorber le lactose. Ce n’est pas le cas pour les adultes qui ont ont parfois du mal à le digérer. C’est pourquoi certains adultes ne boivent quasiment plus de lait mais consomme par contre des produits laitiers.

A lire en complément : Comment enlever les cernes naturellement ?

Le lait et les adultes

Il existe de nombreuses études, souvent contradictoires, qui prouvent ou réfutent le fait que le lait est bon pour la santé. Une étude suédoise datant de 2014 a par exemple tenté de démontrer que le lait pouvait empêcher les fractures liées à l’ostéoporose. Les conclusions de cette étude ne démontrent rien de formel. Mais, selon ces résultats, passé 40 ans, il est recommandé de consommer du lait fermenté ou du fromage plutôt que du lait classique. Dans tous les cas, le ministère de la santé a sans doute raison quand il dit de consommer plusieurs produits laitiers chaque jour.

Risque-t-on un jour de boire du lait de mauvaise qualité ?

En France, la filière du lait est très organisée et suit des protocoles rigoureux pour s’assurer de la qualité du lait. A chaque collecte de lait des échantillons sont prélevés pour s’assurer de leur qualité. Chaque échantillon doit être vérifié par un laboratoire agréé par le ministère de l’agriculture. Les agriculteurs peuvent ensuite consulter en direct les résultats de leurs analyses sur des logiciels en ligne comme par exemple Infolabo. Il y a donc très peu de risque que vous tombiez malade en buvant du lait.

A lire en complément : Courriel APHP : consulter sa messagerie

Le courant antilait

Un courant anti lait est apparu depuis les années 2010. Ce courant de désinformation désigne le lait comme étant responsable de nombreux maux. Or, le lait n’est ni toxique, ni nocif. Même s’il est vrai que l’homme adulte est le seul animal à boire le lait d’une autre espèce à un âge avancé, le lait permet d’obtenir du calcium et de la vitamine D indispensable pour rester en bonne santé.

Pour conclure ce thème, il est vrai que beaucoup de personnes ont du mal à digérer le lait. Mais en aucun cas, il a été prouvé que le lait pouvait provoquer de l’eczéma, des douleurs articulaires, des cancers, ou des maladies cardiovasculaires.