Machine à pellets bois : économisez en fabriquant vos propres granulés !

424
Machine à pellets bois : économisez en fabriquant vos propres granulés !

Procédure à la fois écologique et économique, la fabrication de granulés soi-mêmeséduit de plus en plus les propriétaires de poêles à granulés. Si cette fabrication vous intéresse, préparez donc les matières premières et le matériel nécessaire.

Zoom sur les étapes pour fabriquer vos propres granulés et faire des économies.

A découvrir également : Comment nettoyer parfaitement l’eau de sa piscine ?

Rassembler les matières premières nécessaires à la fabrication des granulés

La fabrication de vos propres granulés nécessite le rassemblement des matières premières. Pour profiter du spectacle qu’offrent les belles flammes d’un poêle à granulés, il est primordial de bien choisir la matière qui composera les pellets.

Pour fabriquer des granulés vous-même, vous aurez besoin du bois. Toutes les sortes de bois sont adaptées. Vous pouvez notamment  utiliser des herbes, des écorces de cacahuète, du bambou, de la luzerne, des tiges de maïs, du coco, des branches d’arbres ou encore un mélange de tout ça.

A voir aussi : Quelle hauteur pour barre de son ?

Toutefois, il faut éviter l’utilisation de bois issus d’arbres résineux ou les feuillus. La combustion de ceux-ci peut entraîner l’encrassement de votre poêle à granulés et augmenter le risque d’incendie.

Réunir les outils nécessaires pour fabriquer

Une fois les matières premières à votre disposition, il va falloir penser à regrouper les différents outils nécessaires pour fabriquer vos granulés.

Vous aurez notamment besoin d’un broyeur, d’un séchoir, d’une balance, d’une presse à pellet manuelle, d’un moulin à marteaux, d’un seau et d’une machine à pellets.

Il faut savoir que cette liste d’outils n’est pas exhaustive. Celle-ci varie selon la méthode utilisée et la quantité de granulés produite. Vous pouvez investir dans du matériel d’occasion pour faire quelques économies.

Machine à pellets bois : économisez en fabriquant vos propres granulés !

Acquérir une machine à pellets

Pour confectionner vos granulés, la machine à pellets ou presse à pellet est un outil indispensable. Il sert à transformer le bois en granulés. Bien qu’elle soit un peu onéreuse pour les bourses à budget limité (entre 1 000 et 3 000 euros), cette machine vaut son investissement.

Par ailleurs, vous pouvez également vous tourner vers le marché de l’occasion pour dénicher des modèles de presse à pellets performants à des prix plus bas. La location est aussi une bonne idée pour acquérir une machine à pellets dans le but de fabriquer vos propres granulés.

Broyer les matières premières

La première étape pour commencer la fabrication de vos propres granulés est le broyage des matières premières. Il faut broyer les branches en adaptant leurs dimensions au broyeur.

Il est préconisé d’utiliser un broyeur avec une grille de calibrage. Cela vous permet de produire un broyat ayant les dimensions adaptées à la machine à pellet. Il faudra également effectuer un deuxième broyage en introduisant encore le broyat précédent dans le broyeur.

Faire sécher le broyat

La seconde étape consiste à sécher le broyat ainsi obtenu. Le bois étant vert et certainement humide, cette étape est donc essentielle.

L’objectif du séchage est d’obtenir un pellet compact avec un degré d’humidité compris entre 10 et 14 %. Le séchage peut être effectué au moyen d’un déshydrateur ou d’une exposition au soleil.

Transformer le broyat en granulés

Une fois que le broyat est bien sec, il faudra l’introduire dans la machine à pellets pour le transformer en granulés. Un suivi minutieux de toutes ces étapes vous conduit certainement à la fabrication de vos pellets pour votre poêle à granulés.