Que signifie PLM : définition de PLM

1017
PLM

Le plm est un logiciel qui permet de gérer toutes les données échangées tout le long du cycle de vie d’un produit. Il réunit donc la création et la distribution de toutes les informations correspondantes aux études préliminaires, à la conception, la fabrication, la maintenance et le déclin de l’article.

Quelle est la définition de PLM ?

Le plm est l’acronyme de Product Liftecyle Management. Il se définit comme étant une technique de gestion de produit qui favorise l’optimisation ce dernier (produit) tout le long de son existence (de la conception à la maintenance et au recyclage passant par la production).

A lire aussi : ENT Oise Pronote : comment se connecter ?

Réputé pour son efficacité, ce plm, ce logiciel de gestion de cycle de vie d’un produit est une source de données puissante et unique qui permet de :

  • réduire la ressaisie et les pertes de temps engendrées par la recherche d’informations,
  • assurer la prise de bonne décision,
  • sécuriser et garantir la traçabilité des données,
  • garantir la conformité des données,
  • faciliter la régularisation du processus de conception

Au regard de ses multiples avantages, le plm est plus qu’un simple logiciel. Il est considéré par les entreprises comme un ensemble de solutions qui facilite la communication entre les diverses parties. Cet outil aide aussi à rompre avec le fonctionnement par silos. Il participe grâce à l’optimisation des tarifs des processus et des délais à la compétitivité de l’entreprise.

Lire également : Comment installer ottplayer sur Smart TV ?

À quoi sert le PLM ?

Le plm sert à réunir l’intégralité des données des produits au cours de son cycle de vie et favorise l’automatisation du processus du métier. Il est recommandé pour les entreprises ayant un système d’information structurée en silos.

L’utilisation de ce logiciel offre à la société des occasions non négligeables en matière de diminution des coûts, des délais de conception et de développement du produit. Le plm participe également à l’amélioration de la qualité de ce dernier et permet un gain de rendement.

Il contribue à la mise en œuvre de stratégies modulaires et la création de lignes de produits. Les modules sont comparables à des briques de lego qui remplissent des fonctions et peuvent être repris par divers produits. L’avantage principal de cette technique est le fait qu’elle accroît les volumes de production tout en baissant le frais de fabrication.

De manière simple, cet outil de gestion de cycle de vie offre aux entreprises l’excellence opérationnelle, l’habileté et l’adaptabilité qu’il leur faut. Ce qui est utile pour le développement d’une société.

Quelle est la composition d’un logiciel PLM ?

PLM

L’utilisation du logiciel product liftecyle management nécessite l’alignement des outils de la totalité des acteurs impliqués dans le cycle de vie d’un produit. Il en est de même pour les organisations des processus et des modèles de données comme la maintenance, les études R et D, la fabrication, le marketing, le service client, etc.

Pour son bon fonctionnement, il doit être composé d’une base de données partagée et des processus transversaux de société. Le premier composant rassemble l’intégralité des informations entreprise d’entrée et de sorties de développement transversal.

Quant au second composant, il concerne la gestion de projet (plannings, ressources, tableaux de bord, rapport), l’administration (sécurité, droits d’accès). Il prend également en compte la gestion de configuration (spécification, conception, simulation, test, fabrication, maintenance).

 Le PLM, pour quelle entreprise ?

Au départ, les solutions product liftecyle management étaient utilisées dans l’industrie aéronautique et automobile parce qu’elles avaient besoin de gérer une panoplie de ressources. Aujourd’hui, ce dispositif n’est plus limité à ces secteurs d’activité.

En effet, le product liftecyle management peut être utilisé par toutes les entreprises qui développent des produits. Il suffit qu’elles fassent face à la grande pression du marché telle que la baisse des prix, l’accélération de la mise sur le marché.

Ce logiciel, le plm intervient également lorsque la demande de produits de bonne qualité est grande. C’est donc sans surprise que le plm est employé dans le secteur numérique, cosmétique et agroalimentaire. Par ailleurs, il est nécessaire de comprendre que selon le secteur, la taille et le niveau de numérisation, les besoins des structures varient.

Il faut donc l’adapter aux particularités individuelles de votre établissement. De cette façon, vous aurez des solutions adaptées à la conception, la fabrication et la mise sur le marché de vos produits.