John Malkovich : biographie de l’acteur, réalisateur, producteur, scénariste et styliste américain

78

John Gavin Malkovich, connu sous le nom de John Malkovich, est un acteur, producteur, réalisateur et créateur de mode américain. Il a travaillé comme acteur dans plus de soixante-dix films et a également produit plusieurs films. Il a reçu plusieurs prix, dont un Primetime Emmy Award, les nominations pour deux Oscars, un British Academy Film Award, deux Screen Actors Guild Awards et trois Golden Globe Awards. La suite de cet article vous détaille davantage la vie de l’acteur.

Comment ont été les premières années de John Malkovich ?

John Malkovich est né à Christopher, dans l’Illinois le 9 décembre 1953. Ses grands-parents paternels étaient croates, originaires de Ozalj. Sa mère avait des ancêtres anglais, français, allemands et écossais. Il a grandi à Benton, Illinois, dans une grande maison à South Main Street. Son père, Daniel Leon Malkovich, était directeur de la conservation de l’environnement pour l’État. Il était également rédacteur en chef de Outdoor Illinois, un magazine de conservation. Sa mère, Joe Anne, était propriétaire du Benton Evening News ainsi que d’Outdoor Illinois. Malkovich a trois jeunes sœurs et un frère aîné. Il a fréquenté la Logan Grade School pour le primaire, la Webster Junior High School pour le premier cycle et la Benton Consolidated High School pour le lycée.

Lire également : Comment changer mon mot de passe sur mon espace Client EDF ?

Au cours de ses années de lycée, il est apparu dans diverses pièces de théâtre et comédie musicale. Il était également membre d’un groupe folklorique de gospel avec lequel il chantait dans les églises et lors d’activités communautaires. John Malkovich a fait partie d’un projet de théâtre local, où il a joué dans American Hurray de Jean-Claude van Itallie en 1972. Après avoir terminé ses études secondaires, il fréquente l’Eastern Illinois University, où il a commencé des cours d’écologie. Plus tard, il est transféré à l’Illinois State University, où il étudie le théâtre.

Parcours de John Malkovich

En 1976, John Malkovich, avec Joan Allen, Gary Sinise et Glenne Headly, est membre fondateur de la Steppenwolf Theatre Company à Chicago. En 1983, il s’installe à New York, où il décroche un rôle dans la pièce True West. En 1984, il apparaît aux côtés de Dustin Hoffman à Broadway dans la pièce Death of a Salesman. Plus tard, il est revenu pour participer à la pièce, cette fois adaptée pour la télévision. C’est ce qui lui fera remporter une Emmy Award pour sa performance. L’une de ses premières incursions dans le cinéma a été en tant que figurant dans le film de Robert Altman A Wedding.

Lire également : Où se situe la zone C ?

Filmographie de John Malkovich

Malkovich fait ses débuts d’acteur de cinéma en 1984 dans le film Places in the heart. Il incarne M. Will, un vétéran aveugle de la guerre et invité de Sally Field. Pour ce rôle, il reçoit une nomination à l’Oscar du meilleur acteur dans un film. Il a ensuite joué dans le film Empire of the Sun, réalisé par Steven Spielberg en 1987, aux côtés d’un jeune Christian Bale. Le film était basé sur le roman de JG Ballard. Les critiques l’ont félicité pour sa proverbiale performance convaincante en tant qu’expatrié américain manipulateur, égoïste et quelque peu escroc.

L’un des rôles qui a notoirement contribué à propulser sa carrière était celui du sinistre et sensuel vicomte Valmont dans Liaisons dangereuses (1988). Ce fut la controverse lorsque Malkovich n’a même pas été nominé pour l’Oscar du meilleur acteur principal. En 1994, Malkovich est nominé pour l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour son rôle de meurtrier et d’assassin dans le film In the Line of Fire. En 1999, le film Being John Malkovich, réalisé par Spike Jonze, est sorti. Dans ce film, l’acteur joue une version fictive de lui-même. Son premier film en tant que réalisateur, The Dancer Upstairs, est sorti en 2002.

En 2009, Sam Raimi a confirmé que Malkovich jouerait le Vautour dans Spider-Man 4, qui devait sortir en mai 2011. Cependant, en janvier 2010, le film a été annulé en raison de conflits de scénario et de réalisation. En 2012, près de 25 ans après avoir joué dans Dangerous Liaisons de Stephen Frears, Malkovich assume un nouveau rôle et met en scène une pièce adaptée du film qui l’a rendu célèbre dans le monde entier. En 2014, il rejoint le casting principal des Crossbones, série incarnant le célèbre pirate anglais Edward Teach, Black Blackbear.

Quelques œuvres de John Malkovich

John Malkovich a réalisé plusieurs courts métrages comme :

  • Con Air (1997) ;
  • Shadow of the Vampire (2000) ;
  • Ripley’s Game (2002) ;
  • Eragon (2006) et Klimt (2006), une biographie de Gustav Klimt, le peintre qui donne son titre au film.

Ses œuvres ultérieures incluent des genres tels que :

  • Le drame (Clint Eastwood’s Changeling (2008) ;
  • La comédie (Burn After Reading) un film d’humour noir américain (2008) écrit, réalisé et produit par les frères Coen ;
  • RED (2010) ;
  • Beowulf (2007) ;
  • Transformers : le côté obscur de la lune (2011).

Qui est la femme de John Malkovich ?

En 1982, Malkovich épouse l’actrice Glenne Headly, qu’il rencontre à la Steppenwolf Theatre Company de Chicago. Ensemble, ils sont apparus dans des films tels que Eleni (1985) et Making Mr. Right (1987). En 1988, ils ont divorcé après une liaison de Malkovich avec l’actrice Michelle Pfeiffer lors du tournage de Dangerous Liaison. Après avoir rencontré l’assistante à la réalisation Nicoletta Peyran sur le tournage de The Sheltering Sky (1990), il entame une longue relation avec elle. Avec elle, il a eu deux enfants.