Les cambriolages en zones rurales augmentent en France

24

Suite aux confinements à répétition, dont nous avons souffert durant la crise du coronavirus, de nombreux Français ont décidé de quitter la ville pour les zones rurales. Cela semble avoir eu un effet sur l’incidence des cambriolages dans ces zones, selon une étude Opinionway pour l’Observatoire de la sécurité des foyers. En effet, ces zones, peu touchées par ce phénomène précédemment, connaissent désormais une augmentation de ce type de criminalité. Voici ce qu’il faut savoir sur les cambriolages en France.

Une augmentation générale sur toute la France

Si l’on doit se fier au premier trimestre de l’année 2022, la France connaîtra une hausse importante des cambriolages sur les douze mois qui se termineront bientôt. En effet, à cette date, l’Hexagone avait déjà recensé près de 70 000 cambriolages, ce qui équivaut à une hausse de 23 % sur la même période, pour l’année 2021. En tout, l’année précédente affichait un peu moins de 245 000 vols, commis à l’intérieur des maisons.

A découvrir également : Perdre du poids rapidement : mythe ou réalité ?

Cela démontre bien l’importance de l’installation d’une alarme connectée dans les maisons. Il est beaucoup moins probable qu’un cambrioleur s’attaque à un logement s’il aperçoit des caméras autour de celui-ci et s’il est indiqué que la maison est reliée à une centrale d’alarme. De plus, il est suggéré de faire installer une porte blindée, afin de dissuader tout individu d’entrer dans notre domicile par effraction.

L’Île-de-France conserve son titre de région la plus à risque

Malheureusement, pour ceux qui habitent la région Île-de-France, c’est elle où il y a le plus de cambriolages. Elle est d’ailleurs assez loin en tête, avec 19,3 % de la totalité de ceux-ci, suivie au deuxième rang par la région Auvergne – Rhône-Alpes à 15 %. Sur la troisième place du podium, mais beaucoup plus loin derrière, on retrouve la PACA à 10,8 %. Les augmentations les plus importantes, en 2021 et 2022, se retrouvent cependant dans les zones rurales. En effet, on assiste à une croissance de près de 50 % en Corrèze et de 33 % dans le Cantal. Selon l’étude, cela a un lien direct avec le départ des grandes villes des citadins, suite à la crise sanitaire, ce qui aurait pour effet d’attirer aussi les cambrioleurs.

A lire également : Comment connecter une manette PS4 à un PC en Bluetooth ?

Quand les cambriolages ont-ils lieu ?

En France, il ne se passe pas 2 minutes sans qu’il n’y ait un cambriolage. C’est une situation qui préoccupe grandement les Français, qui se disent inquiets à 70 %, lorsqu’ils doivent quitter leur domicile pour quelques jours. C’est encore plus vrai à l’approche du temps des fêtes, puisque le mois de décembre est celui le plus occupé pour les vols dans les maisons (10,5 %), suivi de près par la période estivale (9,1 % en juillet et 9,4 % au mois d’août).

C’est durant la semaine que les criminels commettent leurs méfaits dans plus de 75 % des cas. Ils se produisent en grande majorité de jour, alors que les occupants sont absents. Il faut tout de même noter que dans près d’un cas sur trois, les résidents de la maison se trouvent à l’intérieur de celle-ci, lorsque se commet le crime. Une situation qui a de quoi inquiéter les familles.