Quel prix vaut ma maison ?

16

Dans le cadre d’une vente, d’un achat ou d’une succession, il est primordial de connaître la valeur vénale de votre maison. Sauf que la valeur d’un bien immobilier ne se détermine pas de manière anodine. Elle doit être fixée sur la base de nombreux critères fiables et vérifiables par quiconque. Obtenez de plus amples informations dans ce guide.

Les paramètres à prendre en compte pour déterminer le prix de votre maison

Plusieurs éléments constituent la base de calcul du prix de votre maison. Voici une liste non exhaustive de ces paramètres.

A lire en complément : Où se situe la zone C ?

La surface habitable et l’état de la propriété

Que vous contactiez un professionnel ou non, la première des choses à faire lors de l’estimation de la valeur de votre maison est de délimiter la surface habitable. Une fois que vous aurez obtenu cette dernière, vous devrez tout simplement la multiplier par le prix au mètre carré appliqué dans le secteur. C’est ainsi que vous obtiendrez un premier prix estimatif concernant votre bien immobilier.

L’état général est également important pour la détermination du prix approximatif de votre maison. Ici, vous devez être honnête. Il faudrait estimer les éventuels travaux de rénovation que l’acheteur devra faire. Ainsi, une maison à rafraîchir entièrement verra son prix baisser en fonction du coût des présumés travaux à réaliser. Toutefois, la meilleure solution est de faire les rénovations avant d’estimer la valeur de votre bien immobilier.

Lire également : Qui est la nouvelle compagne de Jean-Baptiste Guégan ?

Enfin, méfiez-vous des vices cachés ! Dissimuler certains défauts qui auraient pu influer sur le prix est une pratique malhonnête et prohibée. Vous pourriez même être accusé de dol. La règle d’or est donc de monter les enchères s’il n’y a aucune rénovation à effectuer et de baisser la valeur de votre maison proportionnellement au prix des travaux à réaliser.

La présence ou non d’un extérieur

Ici, il est question de prendre en compte la surface de l’extérieur pour ajuster le prix de votre bien. En effet, si vous avez une grande cour ou un immense jardin, il est évident que cela augmentera la valeur de la maison de manière substantielle. Pour une estimation très approximative, un rapport de 1/3 pour la maison et 2/3 pour le jardin est idéal. Toutefois, l’emplacement du jardin peut également survaloriser l’habitation ou au contraire la dévaloriser. De plus, un jardin en pente ou en longueur peut influencer négativement la valeur de votre maison.

La localisation de la maison et le standing

Il est clair qu’une maison construite en plein cœur de Paris aura une valeur plus forte qu’une habitation réalisée en campagne ou en zone excentrée. Il est donc nécessaire de prendre en compte le quartier et l’environnement dans lequel est situé votre bien immobilier dans le calcul de sa valeur. Par exemple, une maison construite près d’une usine de transformation aura une valeur moindre qu’un bien situé loin de l’usine.

Les éléments du standing peuvent également influencer la valeur de votre maison. Il s’agit entre autres de la présence d’une piscine, d’une terrasse ou d’un garage assez spacieux. Tous ces paramètres apportent une valeur ajoutée dans le calcul du prix de votre maison.

Les outils d’estimation adéquats

Après avoir déterminé les caractéristiques de votre maison, vous devez vous reporter à une grille de prix conventionnelle afin d’estimer la valeur de votre maison. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pouvez désormais accéder à la base de données du gouvernement dénommée les Demandes de Valeurs Foncières (DVF). Le fichier DVF contient les diverses transactions immobilières de chaque secteur géographique avec leur montant et leur date.

Par exemple, si votre ami a vendu il y a 6 mois une maison de 137 m2 à Marseille, vous aurez une idée du prix de la transaction en vous rendant simplement sur le site. Pour connaitre le prix moyen au mètre carré, vous n’aurez qu’à diviser le prix affiché par la surface habitable. Vous pourrez ainsi faire une comparaison avec d’autres biens vendus dans votre localité. Cela vous permettra de déterminer le prix moyen de votre maison.

Vous pouvez également vous servir de l’outil Patrim pour connaître le prix de vente de votre maison en fonction des paramètres précités.