Le divorce par consentement mutuel : les avantages

45
Le divorce par consentement mutuel : les avantages

Le divorce, bien souvent, n’est pas toujours facile à vivre. Plusieurs raisons peuvent pousser des couples à mettre fin à leur contrat de mariage. Toutefois, les procédures pour mettre fin à une relation liant deux époux peuvent différer selon la méthode de rupture. Le divorce par consentement mutuel est bien une forme de divorce qui présente de nombreux avantages. 

La rapidité de la procédure 

Contrairement aux autres procédures pour obtenir le divorce, celui par consentement mutuel est véritablement rapide et simplifié. En effet, les époux n’ont nullement l’obligation de se présenter au tribunal. Le divorce par consentement mutuel demande au époux d’exprimer succinctement leur désir de dissoudre leur mariage par convention. Ils auront surtout besoin d’avocats. 

A voir aussi : Quel prix vaut ma maison ?

Il est cependant simple de trouver un Avocat divorce Paris ou dans n’importe quelle autre commune de France. Les époux sont assistés par ces derniers qui leur adressent, par lettre recommandée avec accusé de réception, un projet de convention. Cette dernière sera ensuite signée par les époux et leurs avocats après 15jours de réflexion. Durant les 7 jours qui suivent la signature de la convention, cette dernière devra être transmise au notaire pour officialiser le divorce. 

Un coût relativement bas 

L’avantage avec le divorce par consentement mutuel est qu’il ne demande pas les frais de procédure judiciaire. Comparé aux autres types de divorce, le divorce par consentement mutuel ne prend en compte que quelques frais. Il s’agit notamment des frais honoraires des avocats et bien évidemment, des frais du dépôt de la convention chez le notaire et parfois des frais de notaire selon certaines circonstances. Ces frais seront ensuite partagés entre les époux pour ainsi conclure leur divorce. 

A voir aussi : Quel est le nombre de pas nécessaire pour faire un kilomètre ?