le trading : Comment ça marche ?

25

Depuis sa création avec le troc, premier moyen d’échange, le commerce a évolué. Si au départ il s’agissait d’échanger un bien contre un autre, aujourd’hui nous pouvons acheter et vendre n’importe quoi. Avec le développement de la technologie, nous assistons à la naissance d’un nouveau marché d’investissement appelé trading. Dans l’article suivant, nous allons tout vous dire sur le fonctionnement du trading.

Qu’est-ce que le trading ?

Le trading est l’achat et la vente d’instruments financiers dans le but de réaliser un profit. Ces instruments sont constitués d’une variété d’actifs. À ceux-ci, on attribue une valeur financière qui augmente ou diminue et vous pouvez négocier en fonction de leur direction.

A lire en complément : CV DesignR : créer un CV gratuit en ligne

Vous avez peut-être déjà entendu parler des actions, des parts et des fonds. Mais il existe des milliers de marchés financiers sur lesquels vous pouvez négocier. Il existe également une variété de produits que vous pouvez utiliser pour les négocier.

Vous pouvez vous exposer à des marchés aussi divers que le S&P 500, le FTSE 100. Vous avez aussi la possibilité d’acheter des devises mondiales comme le dollar américain ou le yen japonais. Les matières premières comme le porc maigre ou le bétail sont aussi de la partie.

A lire également : Ecandidat Strasbourg : déposer un dossier de candidature

Pour commencer, vous devez créer un compte sur une plateforme qui propose ces marchés. En outre, familiarisez-vous avec un guide du trading pour les débutants afin d’en apprendre un peu plus sur les différents marchés.

Comment fonctionne le trading ?

Un utilisateur passe un ordre d’achat d’une action particulière sur une plateforme en ligne. Son ordre est enregistré dans la base de données de la plateforme membre et de la plateforme de négociation. Ces données sont ensuite utilisées pour rechercher toutes les plateformes vendant cette action particulière.

Puis, le résultat avec le meilleur prix disponible est affiché. Si le prix correspond aux demandes de l’utilisateur et qu’il confirme l’ordre, le processus est alors validé par les deux parties. Au terme, le courtier dispose généralement de trois jours pour régler l’argent et celui-ci est alors transféré sur votre compte.

De plateformes de trading en ligne proposent des analyses boursières, qui aident les utilisateurs à connaître l’état du marché boursier. Cela les aide également à prévoir la situation des actions dans les jours à venir et à façonner leurs décisions.

Les plateformes en ligne attirent les utilisateurs en raison de leur facilité d’utilisation et des frais de commission réduits. Enfin, il est essentiel de disposer d’un compte correctement approvisionné pour effectuer des transactions fluides sur une plateforme.

Qui négocie en bourse ?

Seules les personnes disposant d’une licence spéciale, comme les courtiers, peuvent négocier en bourse. Ils négocient pour le compte de leurs clients et sont rémunérés pour cela. Le client conclut un accord avec un courtier et ouvre un compte de courtage ou un compte d’investissement individuel.

Souvent, les grandes banques sont autorisées à faire du courtage et peuvent agir comme courtiers pour leurs clients.

Les autres participants à la bourse sont les émetteurs. Ce sont les sociétés qui émettent des titres sur le marché et les investisseurs, c’est-à-dire les acheteurs de ces titres. Les parties ne peuvent pas effectuer de transactions directement, sans passer par un courtier.

Que retrouve-t-on sur un marché de trading ?

L’objet des transactions à la bourse est constitué de titres : actions, obligations, fonds et contrats – contrats à terme et options.

Les actions : Ce sont des titres qui donnent à leur propriétaire une participation au capital de l’entreprise. En achetant des actions, on devient propriétaire d’une partie de celles-ci et on perçoit des revenus sous forme de dividendes.

Les obligations : Elles représentent un type de prêt. Une fois que l’acheteur a acheté une obligation, il devient automatiquement un emprunteur. La société qui l’a émise devient un débiteur.

Les actions de fonds négociés en bourse : Il s’agit d’une sorte de « tirelire » où l’argent des investisseurs est rassemblé dans un « coffre-fort » commun, puis investi. Les participants au fonds reçoivent les titres du fonds en proportion des fonds investis (parts).

Les titres ne peuvent tout simplement pas entrer sur la plate-forme de négociation. Pour ce faire, vous devez d’abord remplir les conditions fixées par les bourses. Elles sont énumérées dans le Règlement relatif aux activités de l’organisation du commerce sur le marché des valeurs mobilières.

Ensuite, procéder à une introduction en bourse pour la première fois, offrez vos papiers sur le marché. L’entreprise se prépare à ce processus depuis longtemps : un an ou plus.