Qu’est-ce qu’il y a dans une puff ?

13

La nouvelle tendance chez les vapoteurs est la puff. Il s’agit d’une nouvelle façon de vapoter qui fait fureur surtout chez les plus jeunes. Cependant, la majorité de ceux qui s’y intéresse ne connaisse pas sa composition et encore moins si elle constitue un risque ou non pour la santé. Pour alors lever l’équivoque, nous vous proposons un aperçu sur la puff.

Qu’est-ce qu’une puff ?

Le mot « puff » est un anglicisme signifiant une bouffée de vapeur sur une e-cigarette comme on dirait une « taffe » pour une cigarette traditionnelle. Le produit de ce nom est une cigarette jetable, préchargée et préremplie avec du e-liquide. Elle présente un goût sucré avec plusieurs arômes à savoir : fraise, banane, pastèque, raisin, pomme… Profitez alors du plaisir de vapoter en quelques bouffées, au bout desquelles vous devez renouveler votre mini-cigarette électronique. En effet, elle est conçue pour un usage unique, pas de possibilité de la recharger.

A découvrir également : Comment soigner naturellement une calcification de l épaule ?

Quelle est la composition d’une puff ?

La conception de la puff est en grande partie similaire à la cigarette électronique.

Cependant, elle possède son propre design, est plus compact et se distingue plus facilement. Elle se compose d’une batterie, d’un réservoir qui contient le e-liquide et bien entendu d’un drip-tip. La différence majeure entre la puff et l’e-cigarette est l’impossibilité de recharger du liquide. En effet, sa conception ne permet pas d’en retirer le réservoir. De même, sa batterie n’est pas rechargeable, elle ne s’utilise, en effet, qu’une fois. À l’épuisement, vous devriez manquer de vapeur quand vous tirez sur l’embout buccal, ainsi il faudra en acheter une nouvelle.

Lire également : Comment savoir si on a un sommeil réparateur ?

Quant à la composition du e-liquide, il n’est pas possible de définir avec certitude sa contenance préalablement chargée dans le réservoir sans possibilité aucune de vérification. Cependant, elle est faite généralement de propylène glycol (pg), de glycérine végétale (vg), d’arôme et éventuellement de nicotine. Cette dernière peut ne pas être constitutif du e-liquide dans certaines puffs ou en proportion modérée dans d’autres.

Quant aux propylène glycol et glycérine végétale, il s’agit de deux solvants permettant de fixer l’arôme. Le pg grâce à sa faible température d’évoraption permet d’obtenir des vapeurs tièdes pleines de saveurs.

La puff présente-t-elle un danger pour la santé ?

Le principal danger des cigarettes traditionnelles est la combustion du tabac qui produit des éléments toxiques pour la santé tels que le goudron, le monoxyde de carbone, l’oxyde d’azote, etc. En l’absence donc de combustion, la nicotine contenue dans l’e-cigarette jetable est inoffensive pour la santé. Cependant, une consommation assidue de celle-ci pourrait créer une dépendance à la nicotine, qui pourrait conduire le vapoteur à la cigarette traditionnelle.

Où vous procurez votre cigarette électronique jetable ?

Apparue en 2019, aux États-Unis, la puff a rapidement gagné en popularité grâce aux réseaux sociaux, notamment TikTok. Elle est désormais disponible dans les boutiques de grossistes de puff, un peu partout dans la France. Dans l’hexagone, plusieurs grossistes de puff se sont installés pour alimenter aussi bien les détaillants que toute personne désireuse. Découvrez auprès de ceux-ci toute une variété de e-cigarette jetable.

En somme, la composition de la puff n’est pas bien loin de la cigarette électronique, à quelques exceptions près.