Tag Archive for webradio

Podcast à La Trockette : Les lobbys citoyens

Dans le cadre des ateliers « créer sa webradio », nous inaugurons le podcast mensuel à La Tockette.

Le sujet du jour est : les lobbys citoyens.

Généralement, quand on parle de lobby, ça fait penser à une multinationale, PME/PMI, syndicat, notables du coin et tout un tas d’entités prêtes à nous faire manger des OGM et à nous faire conserver le bisphénol A dans un tas de produits.

Avec tout ça, le mot lobby c’est presque devenu un gros mot et l’utiliser à coté du mot citoyen parait antinomique voire schizophrène. Du coup on préfère utiliser hacktivisme qui dit clairement qu’on est contre, vu qu’il y à la racine Hack dedans et que tout le monde sait que les Hackeurs sont contre.

Ça parait choquant mais c’est pas juste en utilisant un bulletin de vote que la démocratie fonctionne. Il faut un peu suivre les travaux faits par les élus, leur donner des conseils et/ou leur téléphoner afin de leur dire que ça va pas du tout. Et bien, ça, c’est du lobby citoyen (quand c’est fait par le peuple). L’idée c’est de donner son avis et demander des comptes sans attendre la fin du mandat.

Pour fortement influencer les personnes élues, le mieux c’est de ne pas rester dans son coin et d’utiliser des méthodes qui ont fait leurs preuves. Comment se regrouper, s’informer, agir ?

Avec entre autres Alexis Kauffmann et Véronique Boukali à l’initiative du premier Festival du domaine public et avec Christopher de la quadrature du net, nous essayerons de faire le tour de la question et de proposer quelques réponses et pistes de réflexion.

Si tout se passe bien et que ça intéresse du monde, on pourra faire un atelier pratique.
Rendez vous ce vendredi à La Trockette 125 rue du Chemin Vert, 75011 Paris à partir de 19h.

Créer sa webradio épisode 04 : Ecouter

old radio

Comment écouter une webradio ? C’est la question qui sera notre fil rouge pour cette session concernant les webradios. Il est possible d’écouter via une application dédiée, directement sur la chaine hifi, via un navigateur web …

Nous allons faire le tour des différents moyens d’écoute et se pencher plus précisément sur la réalisation d’un lecteur html5 pour une webradio. Si vous avez envie de voir comment jouer avec les balises audio / vidéo et, utiliser bootstrap et du css pour habiller un lecteur, c’est le bon endroit et le bon moment.

Un exemple de lecture en html5, c’est rapide et facile à faire. On essayera de trouver un peu plus compliqué. Là, c’est juste pour parler de trop-large car bon voilà, le player sera intégré à cette webradio.

L’atelier c’est comme tous les vendredis, à la Petite Rockette 125 rue du Chemin Vert, 75011 Paris à partir de 19h.

image : cc-by-Jeff Holt

Créer sa webradio épisode 03 : La diffusion

Pour le 3ème épisode de la saga, après le matériel et l’enregistrement, nous allons aborder la diffusion.

Comment diffuser ses contenus : en podcast ou en direct ? On vous explique les différents modes en détails et nous parlerons bien sûr des logiciels nécessaires. Dans la liste des logiciels il y a Airtime, Icecast et Internet DJ console et pour finir si on a le temps ce sera Mixxx.

Pour la diffusion il faut bien sur un conducteur, élément invisible mais très important pour noter et ne pas perdre les différentes données qui vont enrichir les métadata.

Alors on vous attend dès 19h à LaTrockette, le joli et chaleureux café-atelier de La PetiteRockette.

Créer sa webradio épisode 02 : L’enregistrement

Ouverture de la Trockette

Aujourd’hui c’est vendredi, mais pas n’importe lequel c’est le premier du mois de novembre et pour La Rockette Libre, c’est un jour important car c’est le premier atelier qui a lieu à La Trockette. Et suite à une discussion qui date d’il y a quelques heures, c’est aussi le dernier jour où on publiera une note juste avant l’atelier, ce qui laissera le temps à tout le monde de s’organiser en conséquence et même d’apparaître dans le programme et l’agenda de La Trockette.

La Trockette c’est le café atelier de La Petite Rockette, le lieu qui nous héberge depuis plusieurs années. La Trockette est ouverte depuis quelques semaines et c’est assez pratique puisque c’est à la même adresse que la ressourcerie, c’est un agrandissement joli et convivial réalisé dans un temps record. Et magie des travaux, il y a une porte qui donne directement sur la rue, donc plus besoin de trouver le digicode ou de nous téléphoner pour qu’on vous ouvre.

Attention tout de même, on ne fait cet atelier à La Trockette qu’une seule fois par mois, le reste du temps c’est bien dans la salle habituelle. Ce n’est pas un déménagement définitif, juste un petit changement mensuel.

Sinon, pour parler de l’atelier de ce soir, le programme tient dans le titre « Créer sa webradio épisode 02 : L’enregistrement ». Donc comment faire des enregistrements pour les diffuser sur sa webradio. On va parler formats de fichiers, compression, conversion, méta data, mais aussi s’intéresser aux conducteurs, la manipulation des différents boutons, pads, câbles, logiciels et peut être upload et direct live. C’est toujours animé par les gens de trop-large.org la webradio FLOSS mais pas que.

Même si c’est mieux de suivre tous les ateliers webradio, cet atelier participatif est accessible quel que soit le niveau de connaissance. Il suffit de vouloir comprendre comment fonctionne une webradio ou un média et aimer le Do It Yourself et les ambiances sympathiques. C’est quand même l’objectif des troquets et ça tombe bien, La Trockette en est un.

Voilà presque tout est dit, donc à ce soir !

N’hésitez pas à soutenir cette nouvelle initiative en adhérant à La Trockette, c’est 6€ annuel et ça permet d’avoir des réductions sur les consommations de La Trockette.

On a mis 10 fois La Trockette pour pas qu’en arrivant au lieu habituel tu puisses dire « ah, mais il n’y a pas d’atelier aujourd’hui » 🙂

Pour l’adresse et les horaires c’est le premier vendredi de chaque mois de 19h à 21h à La Trockette : 125 rue du Chemin Vert, 75011 Paris. Le métro Père Lachaise semble être le plus proche.

Créer sa webradio épisode 01 : Le matériel

materiel pour podcast

Cette semaine à la Rockette libre, un atelier spécial consacré aux webradios.

C’est l’atelier idéal si vous souhaitez vous familiariser avec la création et la gestion d’une webradio. Il vous indiquera comment faire sa propre émission mais également quels sont les éléments nécessaires à la création d’une webradio, ainsi que les différentes manières de faire face aux problèmes pouvant être rencontrés. Préparez-vous à un atelier autour de la manipulation de matériel, de mise en place d’un streaming, d’export de podcasts, de montage audio et bien plus encore.

L’atelier sera animé par des créateurs et contributeurs de la webradio trop-large, média libre créé au sein de la Rockette libre, une occasion peut-être d’enregistrer quelque chose et éventuellement le diffuser en direct de la Rockette.

Rendez-vous de 19h à 21h au 125 rue du Chemin vert, 75011 Paris.

Forum mondial des médias libres

Dimanche 24 mars a ouvert le 3ème forum mondial des médias libres.

Hélène Pennaneac’h alias @candicale qui a participé à un atelier-bidouille de la Rockette Libre sur la création de webradio libre, s’est proposée pour être les yeux et les oreilles de la radio Trop Large sur place, à Tunis :

L’internet libre s’invite en force au Forum social mondial des altermondialistes

« Spipeurs », « libristes »… Une population étrange arpente les bancs du campus universitaire el Manar à Tunis. Ce lundi de printemps pas comme les autres on y cause, entre autre choses, de webradios et de logiciel libre.

Les « libristes » donc, ces farouches partisans d’un internet neutre et accessible à tous, se retrouvent en nombre cette année en Tunisie pour le douzième Forum social mondial (FSM) du 26 au 30 mars. Ils ont même leur propre rassemblement au cœur du grand barnum altermondialiste, avec la troisième édition du Forum mondial des médias libres.

Printemps arabes oblige, les débats soulevés cette année au FSM sont très liés aux thématiques de démocratie ouverte. En Tunisie, une liberté fraîchement acquise, mais encore fragile, a donné lieu à de nombreuses initiatives : la communauté des hackers, active mais pas toujours très organisée, tente de se regrouper sur l’espace hackerspace.tn. Les militants pour une gouvernance ouverte et transparente ont aussi leur portail OpenGov.tn. Et le Parti Pirate tunisien, qui a été officiellement reconnu en 2012, sera présent au FSM jeudi pour un débat sur la propriété intellectuelle.

Agora et bidouille

Particulièrement mises en avant en ce début de forum des medias libres, les radios communautaires libres de la région Maghreb-Machrek tentent de porter la voix des populations marginalisées (femmes, étrangers…). Ces radios n’ont souvent pas l’autorisation d’émettre sur la FM, et n’existent donc que grâce à internet. Par exemple, au Bahrein, « la voix du web » diffuse des émissions en plusieurs langues sur les arrestations policières, les problèmes juridiques ou la solidarité mondiale.

Et pour ceux qui préfèrent mettre les mains dans le cambouis, direction le bâtiment des hacklabs, où un atelier-bidouille de fabrication d’émetteurs de transmission radio les attend.

Fabrique ton émetteur de transmission radio chez toi en quelques heures.
Fabrique ton émetteur de transmission radio chez toi en quelques heures.

À deux encablures de là, focus sur l’atelier-démonstration de SPIP-Echange, un logiciel libre d’édition de contenu destiné aux associations. En gros, un kit clé en main pour faire leur site. Où l’on retrouve le « spipeur » Thierry Eraud, intégrateur Spip le jour et bénévole développeur pour l’association Ritimo à ses heures perdues. Il présente les fonctionnalités du portail forumsocial.info, le site qu’il a créé pour la délégation française au FSM à l’aide de SPIP-Echange.

Ritimo est un réseau de diffusion d’informations sur la solidarité internationale, le développement durable, les luttes en faveur des populations marginalisées… et s’est découvert un goût immodéré pour les logiciels libres, oeuvrant désormais pour un rapprochement entre le milieu associatif et les acteurs du libre. Ils ont d’abord piloté le projet Echange, qui propose des formations pour favoriser l’appropriation des outils Internet et des technologies de l’information par les associations.

Rendre le libre accessible au milieu associatif

« On s’est rendu compte que, en plus de leurs lacunes techniques, les associations ne connaissaient souvent rien aux enjeux politiques du libre. Par exemple, ils n’ont jamais entendu parler des Creative Commons », explique Suzanne Humberset, la coordinatrice du projet .– Ritimo, qui milite pour le partage des savoirs, essaie toujours de diffuser ses informations en licence libre. L’association a donc entrepris de développer et diffuser un Spip plus facile d’accès pour les utilisateurs, et une communauté de développeurs autour du milieu associatif.

« Souvent les associations subissent le web, poursuit Thierry Eraud. L’idée, avec Spip-Echange, c’est de mettre en place des outils de vulgarisation, de partager les coûts et d’améliorer les fonctionnalités. »
Une mutualisation chère à la communauté des logiciels libres, mais avec des spécificités pour le public associatif. Aujourd’hui il existe sept thèmes pré-programmés (un peu à l’image des thèmes WordPress), plusieurs plug-ins et fonctionnalités utiles aux associations sont activés par défaut, comme l’extranet, les agendas ou les newsletters. Et pour l’hébergement, Ritimo a un partenariat avec nurseit.com, qui partage les mêmes idées en faveur d’un web ouvert et accessible à tous..

Vers une Charte mondiale des médias libres ?

Mardi le Forum des médias libres s’est octroyé une pause pour rejoindre l’ouverture officielle du FSM. Au programme : la très attendue Assemblée des femmes, et la grande marche d’ouverture du FSM 2013, regroupant toutes les associations et militants.

Mais d’autres news sont à venir dans les jours prochains en provenance du village des médias, où l’on nous promet pour la première fois au FSM un hackerspace digne de ce nom. Entre deux hacklabs on aura aussi droit à un débat sur les protocoles pour les réseaux et logiciels libres, ou encore sur la construction d’une Charte mondiale des médias libres – à défaut, diront les mauvais esprits, d’une Constitution tunisienne qui n’a toujours pas pu voir le jour depuis la chute du régime Ben Ali.

Hélène Pennaneac’h
twitter : @candicale

Pour écouter la webradio :

Rockette Libre #25 — Histoire du RSS et création d’un Podcast

Ce vendredi 8 mars à partir de 19h à la Petite Rockette, comme tous les vendredis soirs, un atelier « Rockette Libre » est organisé collectivement pour échanger sur de la bidouille plus ou moins technique.

Ce soir, nous parlerons de la diffusion de podcast. Cet atelier fait suite aux deux soirées dédiées à la création d’une webradio libre, mais il n’est pas nécessaire d’y avoir participé pour l’apprécier.

Le podcast étant très lié au RSS, ce sera l’occasion d’étudier l’histoire de ces flux d’informations, leur fonctionnement et ce qu’ils contiennent. Nous apprendrons à en créer un de nos mains et verrons comment naît ainsi un podcast.

En complément, divers outils de lecture de podcasts seront passés en revue, sur PC comme sur mobile.

Pour participer ? Aucune formalité, rendez-vous au 62 rue Oberkampf à partir de 19h, avec ou sans votre ordinateur. L’entrée est libre.

Rockette Libre #16 — Créer une (web)radio libre

Ce premier vendredi de 2013 portera sur la création d’une (web)radio libre. Quesh nous présentera l’idée et les méthodes possibles. Nous verrons également les outils libres utilisables, avec olive.

Il est probable que ce sujet fasse l’objet de plusieurs ateliers cette année; l’idée étant d’essayer de monter très concrètement une webradio avec des contenus libres (musiques, podcasts,…) et, pourquoi pas, des émissions en direct de la Rockette.

Rendez-vous donc ce soir à la Petite Rockette, pour une coupe de champagne à 19h, et cet atelier à partir de 19h30. Entrée libre, comme tous les vendredis soirs !