Vendredi 30 juin: métier à tisser aux cartes propulsé par Arduino

Ce vendredi 30 juin, ce sera le seul atelier « textile et numérique » de l’année 2016-17! À ne pas rater donc!

D’autant plus que nous accueillerons un contributeur de luxe et grand habitué de la Trockette, Alex, qui nous fera une démonstration de son nouveau projet: un métier à tisser aux cartes propulsé par Arduino. Rien que ça! Il nous expliquera quelles solutions il a trouvées pour motoriser les différentes étapes du tissage aux cartes: la rotation des cartes, le passage de la navette… et évoquera aussi le code qui va avec tout ça.

Cet atelier intéressera donc à la fois les fidèles des ateliers Arduino, mais aussi tous ceux parmi vous qui se languissent de nos séances Rockette fibre consacrées au textile électronique.

Photo d’AnnaKika (CC BY 2.0)

Petit rappel: le tissage aux cartes est une technique surtout utilisée pour tisser des bandes étroites (galons, ceintures, rubans…), où les fils de chaîne sont enfilés dans des cartes percées aux quatre coins. Pour ouvrir une foule (un passage) où le fil de trame passera, on fait subir des rotations aux cartes. Selon l’enfilage (par en-dessous ou par-dessus) et selon le sens de la rotation, les fils de chaîne s’inclineront dans un sens ou dans l’autre. Comme la trame n’est pas apparente dans cette technique, les variations de couleur et d’inclinaison des fils de chaîne qui la recouvrent feront apparaître des motifs plus ou moins compliqués.

La simplicité du matériel employé (il suffit d’avoir des cartes et du fil pour en faire) ne doit pas vous leurrer. La complexité algorithmique de la chose peut provoquer de sacrées migraines quand on essaie de créer un motif. Il existe d’ailleurs des logiciels pour simplifier le processus.

C’est d’ailleurs comme illustration d’un algorithme à l’oeuvre que cette technique est parfois employée dans les hackerspaces et autres antres geeks. Les autres grands adeptes du tissage aux cartes sont les passionnés d’histoire médiévale (notamment viking) et de reconstitution historique (comme les membres de la SCA, entre autres).

Pour en savoir plus sur la technique, je vous renvoie à cet article.

Vendredi 30 juin 2017 à 19h30 en salle de réunions de la Petite Rockette, entrée par le café La Trockette (demander la salle de réunions au comptoir), 125 rue du Chemin-vert (métro: Père Lachaise).